Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : RECONNAISSANCE DE LA NATION
  • RECONNAISSANCE DE LA NATION
  • : Regroupe les anciens combattants de toutes les générations et les anciens des missions extérieures ,défense des droits et intérêts moraux sociaux ,attribution de la médaille d'honneur des "TRN"
  • Contact

ANT-TRN Association Nationale des Titulaires du Titre de Reconnaissance de la Nation
Add to Netvibes

Recherche

10 janvier 2011 1 10 /01 /janvier /2011 17:09

    9 janvier 18:44
Voici le texte qui sera lu lundi matin par un de ses camarades lors d'une prise d'arme à N'Djaména en honneur du caporal-chef Guinaud.
Qu'il guide et inspire nos marsouins du 2éme escadron dans ces moments difficiles.
Bravo pour ce que vous faites, vous avez toute ma confiance et vous faites l'admiration de tous.
Toute la grande famille du RICM est derrière vous.
Le colonel.

MINISTERE DE LA DEFENSE
ET DES ANCIENS COMBATTANTS

HOMMAGE AU CAPORAL-CHEF GUINAUD
Le caporal-chef Hervé Guinaud est mort au combat le samedi 8 janvier en Afghanistan. Il a été tué alors qu’une fois de plus il faisait son métier de soldat et de mécanicien en dépannant un véhicule en zone de combat.
Le caporal-chef Guinaud était une véritable figure du RICM. Il servait depuis 22 ans avec une passion et un enthousiasme tout simplement extraordinaires. Pour de très nombreux marsouins, il était le grand frère, celui qui montre l’exemple, celui qui n’hésite pas à donner de son temps pour former, éduquer et pour transmettre son expérience. Il était aussi le caporal-chef éternellement jeune, celui qui ne renonce jamais et n’hésite pas à répondre oui aux défis physiques qui lui sont lancés, celui qui force l’admiration en finissant parmi les tous premiers des cross régimentaires. Il était aussi un mécano d’exception, capable de démonter et de remonter le moteur de l’AMX10RC les yeux fermés. Samedi encore, lorsqu’il a fallu un volontaire pour secourir le VAB en panne, il était le premier.
Eternel volontaire, il avait décidé de servir jusqu’à 25 ans de service parce qu’il aimait son métier et son régiment.
Aujourd’hui, il nous a quitté et a rejoint les nombreux marsouins du RICM qui ont donné leur vie pour leur pays. Une nouvelle petite flamme s’est allumée dans notre crypte.
Nous avons aussi une pensée pour ta femme Sandra et ton fils Antoine, sache que nous les soutiendrons dans cette épreuve et que le RICM sera présent auprès d’eux autant qu’il le faudra.

Toi, mon ami et mon frère d’armes, tu vas nous manquer. Nous ne t’oublierons pas. Je suis sur que tu as aujourd’hui rejoint le paradis des marsouins bons, justes et courageux.
A bientôt Hervé.
N’Djamena, le 10 janvier 2011


L’ANT-TRN  Présente ses sincères condoléances à la famille durement éprouvée .

Published by COUPERIE
commenter cet article
7 janvier 2011 5 07 /01 /janvier /2011 17:35

VŒUX 2011 – L’UNION FÉDÉRALE INSATISFAITE

 

le 5.01.2011

 

Hier, 4 janvier 2011, le Président national Serge Cours, a représenté l’Union fédérale à Saint-Dizier, lors de la cérémonie des vœux du Président de la République adressés aux armées et aux anciens combattants.

 

Rien à redire en ce qui concerne les armées, mais sur les cinq pages de texte du message, seuls, tout à la fin, deux petits paragraphes de cinq lignes s’adressent aux anciens combattants, car les victimes de guerre ont été omises.

 

L’une des phrases prononcée à notre intention heurte notre sensibilité :

<<J’ai constaté avec plaisir que plusieurs associations ont choisi de rejoindre de plus grosses structures et notamment le Souvenir Français pour garantir la pérennité des mémoires qu’elles portent>> (fin de citation).

 

NON, les anciens combattants et victimes de guerre ne sont pas encore Morts !

 

Ceci d’autant plus qu’avec les conflits où les forces armées françaises ont été et sont encore engagées çà et là dans le monde, la 4ème génération du feu est une réalité bien concrète.

 

Le Souvenir Français est hautement respectable, mais il a pour vocation l’entretien des tombes des « Morts pour la France » et de certains lieux de mémoire.

 

Il ne peut se substituer aux associations spécifiques qui ont, elles, la charge de veiller aux intérêts du monde combattant, notamment en défendant la pérennité du droit à réparation, institué par la loi du 31 mars 1919.

 

Le Président de la République souhaite rétablir l’équilibre financier de la France, c’est tout à son honneur, mais, même par souci d’économie, il convient de ne pas enterrer prématurément les quatre millions de ressortissants de l’ONAC.

 

Serge Cours

 

www.boutique-anttrn.com

Published by COUPERIE
commenter cet article
4 janvier 2011 2 04 /01 /janvier /2011 13:44

C'est à l'occasion du banquet de la Sainte-Barbe le 4 décembre 2010 dans la salle des fêtes de la ville de Meurchin
( Pas-de-Calais) que le Caporal-Chef Joël Lepreux a reçu des mains de monsieur Laurent Maillard maire de la ville
notre médaille " Civisme et Dévouement" Palme Or pour ses 25 années de service et  pour son dévouement qu'il apporte
au sein de l'école des jeunes Sapeurs-Pompiers de la ville de Meurchin .
Le président national de l'ANT-TRN ainsi que les membres du conseil d'administration adressent leurs plus vives félicitations au récipiendaire
et remercie chaleureusement le monsieur le maire de Meurchin pour la remise de cette distinction .

 

DSC02585_web.jpg

Published by COUPERIE
commenter cet article
27 décembre 2010 1 27 /12 /décembre /2010 17:12

L'association "Notre jolie bulle " (association juillet 1901) dont le but est d'améliorer le cadre de vie d'enfants handicapés cherche un peintre sympa pour la préparation d'un mur,un négociant en matériaux pour du parquet.

nous sommes à la recherche de don qui permetront d'acheter le reste des matériaux et de faire vivre l'association.

Ce 1ier projet doit se faire en Ariège.

Merci du coups de pouce

contact et info : tess2215@hotmail.fr ou 0663391145

http://notrejoliebulle.over-blog.com/

 

l'ANT-TRN se fait un plaisir d'apporter son aide pour la diffusion de ce message , les anciens combattants ne restent pas insensibles .Faîtes circuler dans vos réseaux

Alain COUPERIE

Published by COUPERIE
commenter cet article
27 décembre 2010 1 27 /12 /décembre /2010 10:06

Le logiciel Kapta, dédié au traitement informatisé des cartes et titres, est entré en phase de production en février 2010. En raison de multiples anomalies et de l'intégration de nouvelles dispositions réglementaires, il a été nécessaire de reprendre intégralement le volet instruction.

Après plusieurs semaines de neutralisation consacrées à sa refonte complète, il est opérationnel depuis le 30 novembre 2010 sous un format fiabilisé et plus convivial. Les saisies, qui n'ont jamais été interrompues, peuvent désormais être finalisées.

Parallèlement à ces travaux, le module spécifique du Bureau Central d'Archives Administratives Militaires de Pau a également fait l'objet d'une mise à jour présentée le 25 novembre dernier.

Avec l'effort de toutes les parties prenantes - ONACVG et prestataire EFFEA - 2 227 cartes ont été attribuées. Les titres de reconnaissance de la nation instruits et vérifiés -2 073- seront imprimés et transmis à leurs bénéficiaires avant la fin de l'année.

Pour 2011, la résorption des retards accumulés et la poursuite des développements du logiciel constitueront les deux axes majeurs qui focaliseront toute l'attention de l'équipe Kapta et de la commission nationale de la carte du combattant qui se réunira, en groupe restreint, dès le 15 février 2011.

Source : Service Communication de l’ONACVG : Odile CHARBONNEAU

 

 

link boutique-anttrn.com

Published by COUPERIE
commenter cet article
26 décembre 2010 7 26 /12 /décembre /2010 09:29

De tous temps , il a été nécessaire de conserver des archives.

Pour la mémoire , pour le patrimoine , pour les droits des citoyens .....L'armée n'échappe pas à ces régles.Le bureau central d'archives administratives militaires a permis de regrouper les archives administratives de l'armée de Terre , disséminées jusqu'àlors dans divers établissements de métropole et d'Afrique du Nord .

 

Le Bureau central d'archives administratives militaires , appelé"BCAAM" est installé depuis 1961 dans la caserne Bernadotte à Pau.Située au coeur de la ville,cette caserne a été construite au XIXe siècle sur les anciennes dépendances et jardins du château.

Chargé de détenir , de conserver et d'exploiter les archives administratives du service national , de l'armée de Terre et des services communs , pour permettre la défense des droits des particuliers et la sauvegarde des intérêts de l'Etat , le BCAAM est à la fois un dépôt d'archives , un service public et un organisme d'administration .

 

Le BCAAM gère les dépôts d'archives individuelles comme les dossiers d'officiers de l'armée de Terre , des officiers prisonniers de guerre ou disparus de 1939 -1945 ou dossiers des professionnels des armées relevant du Livre I du code du service national .le bureau gère également le dépôt d'archives administratives et médicales celles des unités dissoutes de l'armée de Terre et celles détenues depuis plus de 5 ans dans les unités d'active de l'armée de Terre . Le BCAAM  conserve également les fichiers des citations de 1914 à nos jours .

La gestion de ces archives permet au BCAAM de délivrer aux particuliers comme aux administrations , notamment l'ONACVG des attestations diverses ( services militaires, services aériens etc....) des copies de pièces médicales et administratives , des copies de citations ou encore les vérifications des demandes de carte du combattant .

Enfin , organisme d'administration , le BCAAM assure également la rectification et la mise à jour des pièces et la rédaction des mémoires de proposition pour toutes décorations , médaille militaire , ordre national du mérite , médaille des évadés .....)

Avenir du BCAAM

Le premier janvier 2012 , le BCAAM quittera le giron de la direction du service national pour intégrer le service historique de la Défense où il prendra le nom du "Centre des Archives du Personnel Militaire" (CAPM).A terme , il regroupera l'ensemble des archives du personnel militaire.

(source ONAC Info décembre 2010 . Entretien avec le Lieutenant-Colonel Szmika directrice du BCAAM)


Published by COUPERIE
commenter cet article
23 décembre 2010 4 23 /12 /décembre /2010 14:08

La tour de lYser un monument pour la paix

 

 

un monument pour la paix

Située à Dixmude en Belgique, la tour de l'Yser, érigée en mémoire des soldats flamands tués pendant la Première Guerre mondiale, est le plus grand monument de la paix en Europe. Elle abrite un musée et une chapelle.
La tour de l'Yser
La tour de l'Yser. Source : IJzertorenmuseum Diksmuide
Le 4 août 1914, la Belgique est envahie et, malgré la résistance que l'armée belge oppose aux armées allemandes, la poussée se fait plus forte après la bataille de la Marne. Le 10 octobre, la chute d'Anvers menace le front allié : le commandement décide alors de créer un front courant le long de l'Yser depuis Dixmude jusqu'à la mer et de le tenir. Cette région de plaines est le théâtre d'un des derniers affrontements du mouvement de "course à la mer". Du 18 au 26 octobre 1914, les deux armées s'affrontent et multiplient les attaques. A la fin du mois, pour éviter la percée du front, les Alliés et le roi Albert Ier de Belgique font inonder une partie de la plaine afin de stopper définitivement l'avancée allemande. Cette bataille décisive du mois d'octobre 1914 va devenir progressivement un haut-lieu de la mémoire flamande après la guerre. Dès le début du conflit, le roi Albert lance une proclamation "A l'armée de la nation ", exhortant les populations wallonnes et flamandes à venir se battre sous le drapeau uni de la Belgique : "Souvenez-vous, Flamands, de la bataille des Éperons d'or". Cet appel est interprété par de nombreux soldats comme une affirmation tacite de l'identité flamande et la reconnaissance de la langue néerlandaise. Mais durant les quatre années de guerre, un fossé va se creuser entre les communautés. La plupart des officiers, francophones, s'expriment en français alors que les soldats, flamands, ne connaissent pas cette langue.
Beaucoup vont payer de leur vie leur incompréhension des ordres. À la fin de ce conflit, 70% des victimes sont flamandes. Un Mouvement du front s'est créé parmi les soldats qui ont adressé une lettre ouverte au souverain - le testament de l'Yser - considéré comme un acte fondateur de la politique de mémoire qui sera appliquée dans les décennies suivantes.
A partir de 1920, pour honorer la mémoire des soldats flamands morts pendant la guerre, des pèlerinages sont organisés chaque année et un monument est érigé : la tour de l'Yser, surmontée d'une croix, est inaugurée le 24 août 1930. Elle sera détruite lors d'un attentat en 1946. Cinq ans après, une porte de la paix, sur laquelle est inscrit le mot "Pax", est édifiée à partir des ruines de la tour. Ce n'est qu'en 1965, qu'une nouvelle tour, de 84m, est inaugurée. Au sommet de la tour les initiales AW-WK signifient "Tout pour la Flandre, la Flandre pour le Christ". Il est également inscrit, dans les quatre principales langues européennes (néerlandais, français, anglais, allemand), l'inscription "Plus jamais de guerre". Monument pour la paix, la tour de l'Yser est d'abord un lieu de commémoration des soldats flamands morts pendant la Première Guerre mondiale, puis est devenu un haut-lieu du mouvement nationaliste flamand.
Visite de la tour de l'Yser
Visite de la tour de l'Yser. Source : IJzertorenmuseum Diksmuide
En 1997, l'ensemble a été restauré ainsi que la crypte dans laquelle reposent neufs soldats flamands et un soldat wallon. Sur le site d'une superficie de 4 ha, une "passerelle de l'Espoir" - reconstitution d'une passerelle utilisée par les fantassins pour aller de la première ligne à l'avant poste - peut être empruntée par le visiteur. A l'intérieur de la tour, l'Ijzertoren ou musée de la tour de l'Yser propose, sur 22 étages, des expositions temporaires aussi diverses que "la vie souterraine au front", "la boue", "l'art sur le front", "les animaux pendant la guerre"... L'exposition permanente, quant à elle, retrace l'histoire des deux conflits mondiaux et de l'entre-deux-guerres. Deux étages sont consacrés à l'histoire de la Flandre. Au rez-de-chaussée, une chapelle abrite les vitraux d'Eugeen Yoors et Yan Wouters et un auditorium diffuse en continu un film "la violence n'apporte jamais la paix". Des visites guidées et des actions pédagogiques sont organisées régulièrement. A la fin des années 1990, l'action du musée est reconnue internationalement et il rejoint le Réseau international des musées pour la paix des Nations Unies. À partir de 2004, le musée étend son action aux minorités ethniques et culturelles composant la Flandre d'aujourd'hui, répondant ainsi au vœu des soldats de 1914 : le respect des particularismes.

Renseignements pratiques

La tour de l'Yser
VZW Ijzertorenmuseum
Ijzerdijk 49
8600 Diksmuide (Belgique)
Tél. 051 / 50 02 86
Source : Revue "Les Chemins de la Mémoire n° 210" - Novembre 2010 pour MINDEF/SGA/DMPA
Published by COUPERIE
commenter cet article
21 décembre 2010 2 21 /12 /décembre /2010 14:43

 Mesdames, messieurs,

Pour votre parfaite information et à toutes fins utiles, je vous prie de bien vouloir trouver ci-dessous un point sur le projet de création de la Fondation "Mémoire et solidarité du monde combattant".

 

"Dans le cadre des réunions interministérielles sur le projet de loi portant création de la Fondation mémoire et solidarité du monde combattant pour la gestion des écoles de reconversion professionnelle et des maisons de retraite de l'Office, une étude sur les modalités de la stabilisation financière des établissements va être engagée.

Elle sera confiée à la cellule d'audit interne du Secrétariat général pour l'administration du ministère de la Défense (SGA) avec l'appui de l'Office national des anciens combattants et victimes de guerre. Elle devra faire des propositions pour la mi-mars 2011.

Simultanément à cette étude, les pourparlers avec le ministère des solidarités et de la cohésion sociale se poursuivent sur la question du "rebasage" des budgets des écoles de reconversion professionnelle, insuffisamment dotés par les Agences régionales de santé (ARS) comparativement aux budgets moyens dans le secteur de la rééducation professionnelle."

 

Le Préfet Rémy ENFRUN

Directeur général de l'ONACVG

 

boutique-anttrn.com

 

Published by COUPERIE
commenter cet article
20 décembre 2010 1 20 /12 /décembre /2010 17:34

Blog / Anciens Combattants dispositif des soins médicaux gratuits

 

le Fondement Juridique

Dès la fin de la première guerre mondiale,l'Etat a mis en oeuvre un dispositif d'intervention publique permettant d'exprimer la solidarité nationale et de sauvegarder l'ensemble des intérêts matériels et moraux des anciens combattants , des victimes de la guerre et depuis 1990 , d'actes de terrorisme .
Ce dispositif , fondé sur la loi du 31 mars 1919 et sur le code des pensions militaires d'invalidité et des victimes de la guerre ( CPMIVG) reconnaît un droit à réparation par l'Etat aux victimes de tous faits de guerre et de service, dont la mise en oeuvre était assuré jusqu'à présent , par les services du ministère chargé des anciens combattants (notamment les directions interdépartementales des anciens combattants -DIAC)
Le droit aux soins médicaux fgratuits et aux prestations d'appareillage visés aux articles L 115 et L 128 du CPMIVG représente l'un des axes majeurs du droit à réparation .
L'aricle L 115 du CPMIVG dispose :
"L'Etat doit gratuitement aux titulaires d'une pension d'invalidité attribuée au titre du présent code les prestations médicales , paramédicales , chirurgicale et pharmaceutiques nécessitées par les infirmités qui donnent lieu à pension , en ce qui concerne exclusivement les accidents et complications résultant de la blessure ou de la maladie qui ouvre droit à pension".
L'article L.128 du CPMIVG dispose :"Les invalides pensionnés au titre du présent code ont droit aux appareils nécessités par les infirmités qui ont motivé la pension .Les appareils et accessoires sont fournis , réparés et remplacés aux frais de l'Etat tant que l'infirmité en cause nécessite l'appareillage .

L'appareillage est effectué sous contrôle et par l'intermédiaire de l'Etat .Il est assuré par les centres d'appareillage du ministère des anciens combattants et victimes de guerre .Le mutilé est comptable de ses appareils qui restent la propriété de l'Etat .
Les modalités de l'appareillage sont fixées par instruction ministérielle .

Notre association ANT-TRN pense qu'il est bon de faire ce petit rappel à l'heure où malheureusement
beaucoup de nos camarades en OPEX peuvent en avoir besoin et de leur dire que le droit à réparation est imprescriptible .


Published by COUPERIE
commenter cet article
18 décembre 2010 6 18 /12 /décembre /2010 17:23

 

 

Biographie du capitaine Benoît DUPIN



Agé de 34 ans, le capitaine Benoît DUPIN, s’engage au titre de l’école nationale des sous-officiers d’active
(ENSOA) à Saint-Maixent le 1er mars 1997. Nommé sergent le 1er septembre 1997, il rejoint l’école
d’application de l’infanterie (EAI - Montpellier), poursuivant brillamment sa formation au cours de laquelle il est

Désireux de poursuivre une carrière dans le corps des officiers des armes, il prépare et réussit le concours
d’entrée de l’école militaire interarmes (EMIA). Il rejoint les écoles de Coëtquidan le 27 août 2002.
Rigoureux, véritable meneur d’hommes, s’imposant facilement et avec efficacité sur le terrain, c’est un
remarquable pédagogue qui obtient de très bons résultats. Animé d’une vocation inébranlable, le sous-lieutenant
DUPIN est un chef épanoui, calme et opiniâtre. Diplômé de l’EMIA, il choisit de servir dans l’arme du Génie.

Promu au grade de lieutenant le 1er août 2004, il rejoint l’école supérieure et d’application du génie (ESAG -
Angers). Déjà fort d’une belle expérience en corps de troupe comme en opération extérieure, le lieutenant
DUPIN se montre à l’aise dans le commandement. Toujours à l’écoute de ses subordonnés, disposant d’un
charisme naturel, il exerce un commandement affirmé et sans excès qui fait de lui un exemple à suivre. Ses
qualités de chef le classent parmi les meilleurs.

Affecté le 1er août 2005 au 2e régiment étranger de génie (2e REG – Saint-Christol) en qualité de chef de section
en unité de combat, il se montre extrêmement motivé et remplit parfaitement ses objectifs. Totalement dévoué, il
obtient d’excellents résultats à la tête de sa section lors d’une mission de courte durée en Martinique d’octobre
2005 à février 2006, puis à Djibouti au sein de la 13e demi-brigade de Légion étrangère en février 2007. Une fois
encore, il se démarque par sa volonté farouche et son dynamisme exemplaire afin de tirer le meilleur de sa section
lors des différents exercices régimentaires et tout particulièrement au centre d’entraînement au combat d’Arta
plage.

Désigné une nouvelle fois pour effectuer avec son unité une opération extérieure au Kosovo en mai 2008, ses
qualités d’homme de terrain et de chef charismatique lui valent l’estime de ses légionnaires et la confiance de ses
chefs. De retour en métropole, il enchaîne successivement toutes ses qualifications montagne qu’il réussit avec
brio.

Promu au grade de capitaine le 1er aout 2008, il occupe d’abord les fonctions d’officier adjoint avant de se voir
confier le commandement de la 3e compagnie de combat mécanisée le 9 juin 2010. Pugnace, le capitaine Benoît
DUPIN est un officier pointilleux et méthodique. Ne laissant aucune place à l’improvisation, il prépare
remarquablement son unité tout au long de la mise en condition opérationnelle avant son départ en opération
extérieure.

Engagé à la tête de sa compagnie depuis mi-novembre 2010 en Afghanistan dans le cadre de l’opération
PAMIR, le capitaine Benoît DUPIN a été mortellement touché par des tirs insurgés lors d’une reconnaissance à
l’entrée de la vallée d’Alasay ce vendredi 17 décembre.

En 2008, le capitaine Benoît DUPIN s’était vu décerner la médaille d’or de la défense nationale. Il était
également décoré de la médaille outre-mer avec agrafe en vermeil Tchad, de la médaille commémorative avec
agrafe ex-Yougoslavie et Kosovo et de la médaille OTAN. Il s’était aussi vu remettre deux lettres de félicitations
à l’ordre du régiment.

Tué au combat, le capitaine Benoît DUPIN était marié et père d’un jeune enfant.

l'association nationale : ANT-TRN présente ses sincères condoléances à sa famille durement éprouvée .

Published by COUPERIE
commenter cet article

Articles Récents

Pages